Emmanuelle Potier

Vernissage le vendredi 15 mai à 18 heures

Exposition ouverte du 15 mai au 06 juin 2009 (fermé les jours fériés)

du mercredi au samedi de 14 à 19h

Les bouleversements technologiques induisent des perturbations dans notre intimité, nos comportements
sociaux, nos rythmes quotidiens. Comme d’autres artistes je pense la saturation du regard que produit la multiplication
des images.
Cependant, l’originalité de mon travail réside dans son côté contemplatif.
Bien qu’elles ne vivent que par le mouvement qui m’entoure, mes toiles proposent une réinterprétation du
monde par la peinture le transformant en instants et en silouhettes qui se prolongent dans le temps. Eternelles et
calmes.
Etant aux antipodes de ce qui est violent, j’offre une peinture transparente, fuyante, une peinture à continuer. Peinture
dont il faut dépasser la surface pour la comprendre.
Je peins mon époque, exprimant le contemporain par un moyen qui résiste au changement. C’est, en effet, le
médium dont l’histoire est la plus longue. Les sujets changent, la peinture reste. Devant une peinture on peut passer
sans même la voir. Devant une peinture on peut aussi rester des heures et même revenir le lendemain. La peinture
donne le temps, le choix, elle donne une mission au regardeur : celle de se construire, de se regarder. Elle est comme
une force tranquille qui projette vers un ailleurs.
La peinture résiste, et se dépendre de l’effet hypnotique des images fait sujet.
L’enjeu est là.




voir ses peintures


Formée à l’Ecole Nationale Supérieure de Nancy, j’y ai développé une pratique de la peinture,du dessin et de
la photographie. Suivie par des enseignants aussi bien artistes (Etienne Pressager, Jean François Lacalmontie) que
critiques et théoriciens de l’art ( Ramon Tio Bellido, Céline Flécheux), j’ai pu parfaire mes connaissances sur l’art et
mon esprit critique.

Parallèlement, un voyage ERASMUS à Perugia en Italie, des workshops, ARTEM et les Ateliers de Recherche
et de Création notamment celui intitulé “Art et espace public” m’ont permis de partager et de réflechir avec des
chercheurs dans d’autres domaines (Institut de Commerce et Ecole de Mines de Nancy) et des personnes venues
d’autres horizons.

Après avoir suivi la formation de plasticien intervenant (CFPI), délivrée par l’Ecole Supérieure des Arts
Décoratifs de Strasbourg, j’ai intégré l’ Atelier 26, au Neudorf, où je travaille en compagnie d’autres plasticiens.







cela s'est passé le 28 avril

merci d'avoir été là !



Galerie No Smoking

Directeur de la galerie : Bertrand Rhinn

Adresse :19 Rue Thiergarten - 67000 Strasbourg

tél : 03 88 32 60 83