ARTISTES DE LA GALERIE
Les artistes à voir/ Peintres, sculpteurs,céramistes, photographes

2006 2007 2008




 

EXPOSITION

LES 7 PECHES CAPITAUX

du 15 octobre au 18 décembre 2010

En octobre tu expieras tes péchés!

16 artistes de chez nous mais aussi de
Bruxelles, Paris, Metz, Stuttgart, Sofia ou Montpellier
viennent faire un tour à la galerie et présenterons
leurs visions des 7 péchés capitaux remis au goût
du jour.

 à la Galerie No Smoking

Avec
Laure André
Hervé Bohnert
Mathieu Boisadan
Iglika Christova
Gopal Dagnogo
Benoit Decque
Alain Galaup
Edwige Fouvry
Marie Amélie Germain
Alecs Heiduschka
Emmanuel Linderer
Olivier lelong
Aurélie Piau
Taling
Christian Voltz
Gérald Wagner


 

Des grands maîtres du passé à la vision d'artistes de nos jours...
le sujet vous inspire?

Exposition ouverte
du mercredi au samedi de 15 à 19h
et sur rendez vous tous les matins

Vernissage Vendredi le 15 octobre 2010

à 18 h en présence des artistes.

 

 

Heures   d'ouvertures de la galerie : du mercredi au samedi de 14 à 19 H  et sur rendez-vous.
  Adresse : 19 rue thiergarten, 67000 Strasbourg- Tél. :03 88 32 60 83.

  Accès: à 3 min à pied de la gare de  Strasbourg •
  En tram lignes A/D arrêt Gare Centrale
  Parking; TGV Wodli ou Sainte Aurélie  

Concept de l’exposition:


Si j'ai choisi le thème des sept péchés capitaux, c’est qu’il est porteur.

Dans une étude consacrée à Goya, André Malraux date l’origine de la

modernité au moment où l’art renonce à une beauté traditionnellement

identifiée au bien et à la vérité. L’art qui explore les zones les plus

obscures de la conscience, s’attache aux images de l’excès et de la

transgression, pour jouer, peut-être, le rôle antique de la catharsis.

En sollicitant des artistes contemporains la Galerie No Smoking verse

une pièce résolument contemporaine au dossier, déjà bien nourri des relations

malicieusement nouées entre l’art et l’immoralité.


Le sujet est suffisamment vaste pour qu’il puisse entrer en résonance

avec le travail de chaque artiste. Il permet des approches plastiques

différentes : peinture, sculpture, photographie, installation, tout en

laissant l’imaginaire de l’artiste libre d’explorer ses propres

questionnements.

Le lien qu’il permet avec la culture occidentale, tant sur le plan littéraire

que pictural, nous parait également important. L’art contemporain ne peut

exister ex nihilo. Son inscription dans l’histoire de l’art nous paraît être une

démarche nécessaire.

De fait, le thème des sept péchés capitaux, parle à un public plus large.

Mon ambition est de permettre à des amateurs d’art classique et moderne

de découvrir l’art contemporain à travers les réalisations

diversifiées et originales d’artistes d’aujourd’hui. Des artistes en devenir,

conscients de leurs racines, mais toujours en mouvement.

A pied d’œuvre.
Aller de l’avant


Bertrand RHINN

_________________________________________________________

 

Septembre 2010


Exposition Marie Odile Biry Fétique

 



lire la presse de l'expo




___________________________________________________________


Photos de l'exposition de juin d' Edwige FOUVRY

en juin 2010

Les songes de
Gopal Dagnogo

Nourri de ses racines africaines, mais aussi d'une peinture occidentale dont l'intérêt ne lui a pas échappé, Gopal Dagnogo, 36 ans, originaire de Côte d'Ivoire, signe des tableaux d'une brutalité métissée qu'il présente à la Galerie No Smoking.
S'y déploie un tumulte de couleurs, de recouvrements, de coulures, d'éclats. Lui préfère parler de silence. « On associe souvent l'Afrique au son, à la parole. Je crois au contraire que c'est un continent où il faut tendre l'oreille, où le silence recouvre tout » , observe-t-il.
Un silence traversé par tout un peuple de divinités sculpturales, d'animaux les plus divers, de traces et d'éléments humains - une jambe, un pied, une main, un corps, mais aussi une chaussure ou une bouteille, sans oublier des ponctuations graphiques sous formes de définitions de dictionnaire ou de chiffres qu'il définit comme « cabalistiques ».
Autant de codes que relie entre eux cette énergie de l'acrylique, parfois colorée, parfois laiteuse, mais toujours ancrée dans la notion d'une mémoire qui affleure. « Faire resurgir le refoulé », confie ce lointain petit cousin d'un Basquiat métissant racines culturelles africaines et peinture occidentale.
Un cursus d'autodidacte. Ou presque. « J'ai baigné dans l'art. Ma mère était prof aux Beaux-arts d'Abidjan, mes deux frères aînés étaient artistes. Je les aidais dans leurs travaux, ce qui a très vite contribué à me former techniquement », dit-il. Et de raconter comment un temps il gagnait sa vie en réalisant des copies de tableaux anciens avant d'aller explorer d'autres territoires. Ceux, des songes et des silences, que son pinceau chaman révèle sur la toile. Plus réels que les rêves, plus assourdissants que les silences.


S.H.

Jusqu'au 30 avril, chez No Smoking, 19 rue Thiergarten. Du mercredi au samedi, de 14 h à 19 h.






___________________________________________________________

GOPAL DAGNOGO

La peinture d'un passeur pour restituer la mémoire





Exposition ouverte du

26 mars au 30 avril 2010


du mercredi au samedi de 14 à 19h

 




lire la presse




___________________________________________________________

 



"Le temps du corps "

avec Arnaud Franc


Exposition


Arnaud


FRANC




photos (c) Madeos images (www.madeos.com)